Dr Christian Exposito Médecine esthétique & laser

Traitements médicaux par laser

Le laser vasculaire permet de traiter les rougeurs, la couperose ainsi que les varicosités. Le cabinet est équipé d’une plateforme Laser Quanta NdYag et KTP.
Le laser CO2 fractionné permet de traiter les rides, les cicatrices d’acné, les pores dilatés.

À partir de 50€ voir les tarifs

Rougeurs et couperose

L’apparition des lasers vasculaires a révolutionné la prise en charge de cette maladie fréquente, invalidante et inconfortable. Il existe différents types de rougeurs du visage :

  • l'érythrose est une rougeur permanente en particulier au niveau des joues, augmentée par les différences de température, les émotions, l’alcool, la chaleur
  • la couperose correspond à la présence de petits vaisseaux qui se dilatent et deviennent visibles à l'œil nu
  • l'érythro - couperose associe les 2 en proportion variable, elle va s’aggraver si on ne la traite pas
  • Les vaisseaux seront coagulés sans endommager la peau saine environnante. La lumière laser provoque simplement une sensation de picotement et de chaleur.

    Avant la séance la peau ne doit pas être bronzée.
    Après la séance une crème cicatrisante sera appliquée, et une protection solaire est indispensable pendant un mois.
    Le traitement nécessite 1 à 3 séances espacées de 4 semaines.

    Laser CO2 fractionné

    Ce laser permet de détruire des îlots de peau grâce à la technique du fractionné. Il est utilisé pour le traitement du visage, du cou, du décolleté.
    En laissant des espaces de peau saine il permet une cicatrisation plus rapide tout en stimulant le collagène.
    Il possède une action réelle de rajeunissement et atténue les signes du vieillissement en lissant la peau (resurfacing) et en lui redonnant sa souplesse et son élasticité. Il permet de traiter les rides péribuccales et péri-oculaires, les cicatrices d’acné.

    La séance se déroule sous anesthésie locale et le traitement va induire quelques croûtes pour les traitements plus profonds. La cicatrisation intervient en une semaine pendant laquelle une crème cicatrisante sera appliquée plusieurs fois par jour.
    Plusieurs séances pourront être nécessaires.
    Une protection solaire est indispensable pendant au moins trois mois suivant l’acte.